Panneaux solaires : les différents types d’installations

Panneaux solaires : les différents types d’installations

De plus en plus de panneaux solaires fleurissent sur le toit des maisons. Mais aujourd’hui, il existe d’autres possibilités : pergolas solaires, abri de voiture, au sol…. Pour découvrir tous les types d’installations de panneaux solaires, c’est ici 👇

Panneaux solaires : les différents types d’installations sur le toit

Que la toiture soit en ardoise, en tuiles ou encore plate, il est possible d’installer des panneaux solaires de différentes façons :

  • En « sur-imposition »
    Pas besoin de toucher à la toiture, les panneaux sont posés au dessus des tuiles, sur des rails. Aujourd’hui, la sur-imposition est la méthode privilégiée, plus sûre pour conserver l’étanchéité du toit et moins coûteuse au niveau de l’installation.
  • En » intégration »
    Ou « intégration au bâti ». Avant 2018, cette technique était beaucoup utilisée, car on pouvait revendre l’électricité générée par les panneaux plus chère qu’en sur-imposition. Cela nécessite de remplacer les tuiles par les panneaux.
  • Sur toiture plate
    De nombreuses maisons contemporaines ou d’architecte ont des toitures plates. Il est tout à fait possible d’y installer des panneaux solaires en posant des bacs qui vont contenir, fixer et incliner les panneaux de manière optimale.

 

Les pergolas solaires

types d'installations pergola

La pergola solaire permet d’ajouter une surface à votre maison pour installer des panneaux solaires. Les possibilités sont nombreuses :

  • créer une terrasse couverte (« pergola solaire ») ;
  • abriter votre voiture (« ombrière ») ;
  • couvrir votre piscine.

Les pergolas s’installent contre votre maison ou à part, selon votre besoin. La marque IRFTS offre par exemple un large choix de pergolas solaires !

 

Les panneaux solaires au sol

types-installation-panneau-solaire-solVous avez surement en tête ces images de « champs photovoltaïque ». Plus discrètement, il est tout à fait possible d’installer des panneaux solaires au sol dans son jardin, si votre toit ne le permet pas !

Sur surface plate (moins de 5% d’inclinaison), on utilise alors des bacs ou « consoles » destinés à accueillir les panneaux.

 

Attention cependant aux ombres ! Les bacs et panneaux devront être installés à distance des obstacles (environ 1,5m) pour éviter les ombrages : haies, balustrades…

Il faut environ 55m² au sol pour installer environ 3kWc.

Pour trouver la solution adaptée à votre maison, le mieux reste encore de demander conseil à un professionnel 🙂

Comprendre le photovoltaïque

 

 

© IRFTS.

Date

9 octobre 2019