+10% d'augmentation sur votre facture d'électricité dès février. Agissez dès maintenant sur votre facture.

Les démarches pour une installation solaire en autoconsommation

Lena Meric & Mathieu Bail

Publié le 12 décembre 2023

démarches installation solaire autoconsommation

Vos panneaux solaires sont installés, vous produisez maintenant votre propre électricité ! Bravo pour votre engagement et bienvenue dans la famille des producteurs d’énergie solaire.  Mais il reste encore quelques démarches pour que votre installation solaire en autoconsommation soit 100% finalisée.

En effet, certaines interventions restent à prévoir : le Consuel doit parfois certifier que l’installation électrique est conforme. De plus, votre gestionnaire réseau doit mettre officiellement en service la production de vos panneaux solaires.

Demande complète de raccordement de production de votre installation solaire

Dans un premier temps, pour pouvoir faire l’étape de votre mise en service par votre gestionnaire réseau (ENEDIS ou une ELD = Entreprises Locales de Distribution), vous devez au préalable faire une demande complète de raccordement de production auprès de celui-ci. En d’autres termes, cette étape vous permet de renseigner, via un formulaire en ligne, tous les aspects techniques de votre installation solaire via un formulaire en ligne en renseignant précisément les caractéristiques de la demande, les précisions techniques de production et les pièces jointes.

Le passage du Consuel à domicile pour attester la conformité de votre installation photovoltaïque

Le Consuel est l’organisme indépendant qui délivre une attestation de conformité obligatoire. Dans certains cas, celui-ci doit se déplacer pour auditer l’installation sur place. Parfois, il est nécessaire d’intervenir de nouveau pour réaliser des ajustements demandés par le Consuel.

chat GUIDE GRATUIT : Tout savoir sur l'autoconsommation solaire

On vous explique tout ce qu'il faut savoir sur l'autoconsommation solaire dans un livre blanc gratuit et accessible en 1 clic.

➡️ Le fonctionnement

➡️ Les avantages et inconvénients 

➡️ Les différentes systèmes et équipements

➡️ Le pilotage 

➡️ Les aides et démarches administratives

➡️ Conseils pour augmenter son taux d'autoconsommation

➡️ Et biens d'autres sujets

La mise en service de vos panneaux photovoltaïques par votre gestionnaire réseau (ENEDIS ou une ELD)

Au niveau national, c’est majoritairement ENEDIS (anciennement GRDF) qui gère la distribution de l’électricité sur le territoire auprès des PDL (points de livraison). Cependant, au niveau régional et à titre exceptionnel, il se peut que des ELD (Entreprises Locales de Distribution) remplacent ENEDIS dans la distribution de l’électricité.

Mise en service de vos panneaux solaires par ENEDIS

ENEDIS gère le réseau de distribution d’électricité en France. C’est à dire qu’un technicien ENEDIS installe le compteur Linky chez vous (obligatoire pour produire) et raccorde votre installation solaire au réseau électrique. Après cela, il met en service la production de vos panneaux si cela n’a pas déjà été fait. Si vous avez déjà un compteur Linky, la mise en service peut se faire à distance.

Mise en service de vos panneaux solaires par ELD

Les ELD sont en situation de monopole sur leur territoire. Leur mission est de gérer la distribution de l’électricité. C’est à dire qu’ils peuvent comprendre quelques communes et une dizaine de milliers de points de livraison (PDL) ou quelques centaines de milliers. Ils réalise donc les mêmes étapes que les technicien ENEDIS.

Mise en place d’un contrat EDF OA pour la vente de surplus photovoltaïque

Vous avez choisi la vente de surplus photovoltaïque ?

Si vous avez choisi l’autoconsommation avec vente de surplus, vous devez créer un compte sur EDF OA ou le faire via votre ELD : c’est l’agence d’obligation d’achat qui rachètera votre surplus solaire. 

Plus précisément : vous n’utilisez pas toute la production de vos panneaux solaires ? Le surplus est automatiquement réinjecté sur le réseau électrique. Pour éviter qu’il ne soit perdu, il est revendu à EDF OA ou à votre régie locale. Tous les ans, vous percevez une rémunération pour avoir fourni de l’électricité au réseau : c’est ce qu’on appelle la vente de surplus.

Quel montant vais-je percevoir pour la vente de mon surplus photovoltaïque ?

Le montant perçu dépend surtout de la quantité d’énergie solaire que vous aurez réinjecté sur le réseau au cours de l’année. Le tarif de rachat (prix auquel sera acheté le surplus d’électricité) est indiqué sur votre contrat avec EDF OA : il est environ de 13 centimes par kWh réinjecté. 

 Notre conseil : il est plus avantageux de consommer l’électricité de vos panneaux solaires plutôt que de la revendre. Essayez donc de minimiser le surplus de production.

chat Conclusion

Nous savons que toutes ces démarches administratives peuvent faire peur et prendre beaucoup de votre temps.  Laissez-nous nous occuper de tout ça à votre place : du Consuel et la mise en service et à la souscription au Compte Epargne Solaire : rien n’est laissé au hasard. Et si vous voulez en savoir plus sur les démarches administratives ou les aides pour l'installation de panneaux solaires en autoconsommation, lisez notre guide !

A découvrir également