Installer des panneaux solaires est un investissement. Heureusement, il existe des aides financières, aides de l’État : prime à l’autoconsommation, TVA réduite, subventions… Pour qui ? Pour quel matériel, sous quelles conditions ? On vous dit tout ! ☀️

Les aides de l’État pour les panneaux solaires en 2021

Pour des panneaux solaires photovoltaïques (et non thermiques), vous pouvez avoir le droit à :

  • une prime à l’autoconsommation de 380 à 2520 € environ (selon la puissance choisie) si vous consommez l’électricité produite ;
  • une TVA réduite à 10% (pour 3 kWc et moins) ;
  • un tarif d’achat pour vendre le surplus d’électricité non consommé.

Prime à l’autoconsommation : entre 380 et 2520 €

Depuis 2017, l’État accorde une prime pour encourager les particuliers à à consommer leur propre énergie plutôt que de la revendre intégralement. Le montant de cette prime est révisé chaque trimestre.

Format : Prime annuelle répartie sur 5 ans.
Montant : de 380€ à 2520€ selon la puissance de l’installation en kWc (c’est quoi un Kilowatt-Crête ?).

Puissance de panneaux
solaires installée
Montant de la prime à l’autoconsommation du 1er janvier 2021 au 31 mars 2021
Inférieure ou égale à 3kWc 380€/kWc
Inférieure ou égale à 9kWc 280€/kWc
Inférieure ou égale à 36kWc 160€/kWc
Inférieure ou égale à 100kWc 80€/kWc

Cette prime est calculée en fonction du trimestre où est envoyée la demande complète de raccordement, après l’installation des panneaux.
Il faut absolument vendre son surplus à EDF OA pour bénéficier de cette prime. Si vous stockez l’énergie que vous produisez, vous n’y avez donc pas droit.

Tarif d’achat subventionné de l’électricité solaire

L’énergie solaire non utilisée peut être vendue pour profiter à d’autres personnes sur le réseau. Vous pouvez vendre votre électricité à EDF OA qui s’engage, via un contrat, à acheter votre énergie à un tarif fixe pendant 20 ans.

Format : chèque ou virement annuel ;
Montant : 0,10 centimes par kWh vendu pour les contrats « autoconsommation avec vente de surplus », entre 9,76 et 17,93 centimes par kWh pour les contrats « vente totale ».

TVA réduite sur les panneaux solaires

Pour les installations de moins de 3 kWc, la TVA est de 10%, sur le matériel et la main d’oeuvre. Au-delà, elle est de 20%.

CITE, MaPrimeRénov’ et panneaux photovoltaïques

L’installation de panneaux photovoltaïques n’est plus éligible au CITE depuis 2014. Le CITE a été remplacé en 2021 par Ma prime RENOV’, qui ne s’applique pas sur les panneaux photovoltaïques.

Subvention de l’Anah

Vous pouvez , en fonction des priorités définies par votre Anah locale, obtenir une subvention pour votre projet d’installation photovoltaïque. Il faut respecter certains critères comme :

  • Ne dépasser un plafond de revenus fixé par l’Anah ;
  • Votre résidence doit être achevée depuis au moins 15 ans ;
  • Le montant minimum des travaux est de 1500€ HT ;
  • Les travaux ne doivent pas avoir commencé avant la demande de subvention.

Plus d’informations sur ce dispositif d’aide de l’Anah

Subventions locales

Certaines mairies, départements ou régions peuvent proposer des aides pour l’installation de panneaux solaires.

Le plus simple est de prendre contact avec l’Espace Info Energie de votre localité ou bien de vous rapprocher de la Mairie.

Par exemple à Toulouse, le montant de l’aide est de 25% du montant total de votre installation, jusqu’à 15.000€. C’est intéressant !

Eco-prêt à taux zéro ?

Les panneaux solaires photovoltaïques ne sont pas éligibles à l’éco-prêt à taux zéro.

Les aides financières sont-elles cumulables ?

Oui, toutes les aides ci-dessus sont cumulables !

Ce qu’il faut retenir des aides de l’État pour les panneaux solaires en 2021 :

Les aides financières sont différentes en fonction du type de panneaux solaires choisi. En résumé, pour le photovoltaïque :

panneaux solaires aides de l'Etat

Voir nos articles pour connaître la différence entre vente totale d’électricité ou autoconsommation.

*la TVA de 10% est applicable sur les panneaux solaires photovoltaïques d’une puissance inférieure ou égale à 3 kWc.

Critères d’éligibilité pour les aides de l’État

J’ai le droit aux aides financières pour l’installation de panneaux solaires si :

  • Mon installateur a la certification RGE QUALI PV ; et
  • Mes panneaux sont installés sur ma toiture ou en pergola/ombrière ; et
  • Je souscris un contrat de vente de surplus d’électricité.

A l’inverse, je n’y ai pas droit si :

  • Je réalise l’installation moi-même ; ou
  • Mes panneaux sont installés au sol ; ou
  • Mon installation n’est pas raccordée au réseau (autoconsommation totale sans vente, avec batterie ou stockage virtuel)
Je veux bénéficier des aides

Au fait, nos sources sont officielles :

  • Le site du service public
  • Le site Legifrance qui recense toutes les lois
  • Le site faire.fr, mis en place par l’ADEME et le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire
Published On: janvier 14th, 2021|Last Updated: avril 14th, 2021|

Partager cet article